S'inscrire à la Newsletter :
Patanjali
D’après B.K.S Iyengar
Lumière sur les Yoga Sutra de Patanjali
Patanjali a peut-être vécu entre 500 et 200 av. Jésus-Christ, mais la plus grande partie de ce que nous connaissons du Maître est tirée de légende.

Dans les Yoga Sutras, un recueil de 196 aphorismes, Patanjali expose la nature de nos afflictions, souffrances physiques et les fluctuations du mental, ainsi que la manière de les vaincre.
Il a rédigé son traité sous la forme du Sutra. Le terme « Sutra » désigne la perle d’un collier aussi bien que le fil qui relie et assemble les perles. « Sutra » signifie aussi aphorisme, formule brève d’une très riche intensité.
Le traité des Yoga Sutras est considéré d’origine et d’inspiration divines.

Patanjali vient de « Pata » qui signifie « tomber » ou « tombé » et « Anjali » qui signifie « offrande » ou « prière ».

D'après la légende, Adisesa, le Seigneur des serpents voulait apprendre l'art de la danse. Vishnu lui donna bientôt l'occasion de réaliser son vœu.
N'ayant pas eu le fils qu'elle recherchait afin de lui transmettre sa sagesse et sa connaissance, Gonika, une Yogini adressa une prière au Soleil. Elle prit de l'eau dans ses mains et après avoir médité sur l'astre du jour, lui en fit offrande. Elle ouvrit les yeux : un minuscule serpent qui prit bientôt forme humaine apparut dans ses mains.
Elle l'appela Patanjali.

La légende considère Patanjali comme l'incarnation, sous une forme humaine, d'Adisesa, le Seigneur des serpents.
En Inde tous les danseurs classiques lui rendent hommage.

Auteur des Yoga Sutras, Patanjali serait également à l'origine d'un traité sur la grammaire, le Mahabhasya.